45e jour

25 avril : La paix intérieure

Au pied d’un hêtre, retrouver son être profond


Tant que l’on est pas en paix avec soi-même, rien ne parvient à apaiser cette angoisse profonde de vivre.

Sans cette paix intérieure, comment en effet être en paix avec l’extérieur ?
Avec ses proches et amis, ses collègues, son travail et tout simplement le monde dans lequel nous vivons.

Bruno Lallement