60eme jour

10 mai : L’illumination

La lumière dans la brume du matin

Vers un nouveau mode de vie : la vision de Boris Cyrulnik

L’évolution humaine ne se fait que par crises. Après cette crise, la famille et le couple redeviendront des havres de paix.

Actuellement avec ce confinement, c’est la recherche interne que l’on doit viser
Avec la lecture, la cuisine va prendre plus d’importance, alors qu’auparavant, on mangeait sur le pouce de la nourriture industrielle. On va plus écouter la radio, de la musique. On va s’adapter en effectuant un repli sur soi, on va retrouver les valeurs de nos grands-parents.

A ceux qui s’inquiètent pour leur travail, leur famille, leurs enfants, je leur dis qu’il faut s’inquiéter de façon à prendre les mesures de protection. Si on les respecte, l’inquiétude va diminuer. En s’adaptant au confinement, il y aura beaucoup moins de raisons de s’inquiéter.

Quand l’épidémie sera terminée, on constatera que l’on aura dépoussiéré d’anciennes valeurs qui nous serviront à mettre au point une nouvelle manière de vivre ensemble.
Il y aura des changements profonds, c’est la règle.

Boris Cyrulnik

https://www.franceinter.fr/vie-quotidienne/boris-cyrulnik-apres-le-coronavirus-il-y-aura-des-changements-profonds-c-est-la-regle