36e jour

16 avril : Un printemps paradoxal

Erable plane : premières feuilles


Ces feuilles d’érable se parent de couleurs presque automnales alors que qu’elles ne sont qu’à leurs premières heures d’existence.

C’est un paradoxe, et ce n’est pas le seul de ce printemps 2020.
Qui se souvient d’un mois d’avril aussi lumineux ? De températures de printemps aussi douces ?
Nous avons heureusement le temps d’en profiter !