33e jour

13 avril : Une fauvette chante

Fauvette à tête noire


Un mois que le confinement a commencé !

Un mois déjà ...
Qui pensait être capable de tenir jusqu’ à aujourd’hui ?
Et qu’on devrait tenir plus encore ?
Tenir, c’est possible grâce, entre autres, à ces miracles de la vie croisés dans le Parc, comme cette fauvette qui chante à tue-tête et nous fait lever les yeux, nous donnant ainsi l’occasion, un instant, de pouvoir nous élever loin de nos soucis de confinés.