02/04

2 avril : Comme dans un jardin japonais

Cerisier du Japon

Un texte de Muriel Barbery

Le camélia sur la mousse du temple, le violet des monts de Kyoto, une tasse de porcelaine bleue, cette éclosion de la beauté pure au coeur des passions éphémères, n’est-ce pas ce à quoi nous aspirons tous ?
Et ce que nous autres, Civilisations de l’Ouest, ne savons atteindre ?
La contemplation de l’éternité dans le mouvement même de la vie.

Muriel Barbery, L’élégance du hérisson