Les émerveillements au jour le jour d’un randonneur contemplatif

27

Octobre

Dans l’air du soir

Perwez, province de Brabant wallon

Les éoliennes placées au vent,
Hument le ciel, jaillies du sol,
Tourbillonnant sans bémol,
Aux confluents des bons courants.

Sans répit, sans jamais surseoir,
À l’exercice circulaire,
Leurs ailes prestes et stellaires,
Inscrivent PI dans l’air du soir.

Eclisse, Les éoliennes
Source : http://www.oniris.be/poesie/eclisse-les-eoliennes-6183.html